OPÉRATION BANQUE ALIMENTAIRE CORA

POUR LA 33ÈME ANNÉE, LA COLLECTE NATIONALE DES BANQUES ALIMENTAIRES AURA LIEU LE DERNIER WEEK-END DE NOVEMBRE, LES 24 ET 25 NOVEMBRE*.

*Les 17 et 18 novembre dans le magasin cora Vesoul.

Cette collecte alimentaire permet de redistribuer l’équivalent de 24 millions de repas aux 5 400 associations et Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) partenaires des Banques Alimentaires. Cela représente 11% des 212 millions de repas distribués chaque année par les Banques Alimentaires.

Les magasins cora et leurs collaborateurs organiseront avec les Banques Alimentaires une collecte de denrées alimentaires. Si vous souhaitez participer, rendez-vous sur le site coradrive et/ou dans nos magasins. Ce sont plus de 390 000 repas qui ont été distribués en 2016 grâce aux clients et collaborateurs des magasins cora.

Tous les jours, tôt le matin, les bénévoles des Banques Alimentaires partent pour la tournée des GMS (Grandes et Moyennes Surfaces) et récupèrent les produits sortis des rayons mais toujours consommables. Les accords avec la Grande Distribution permettent une récolte régulière de produits essentiels à l'équilibre alimentaire : fruits, légumes, produits frais... En 2016, près de 375 tonnes ont été collectées dans les magasins cora.

La collecte alimentaire démarre sur coradrive.fr le 13 novembre

Le cancer du sein touche aujourd'hui une femme sur huit et le dépistage permet chaque année de sauver des milliers de vie.
Grâce au dépistage organisé et précoce, ce sont 12 000 à 13 000 tumeurs que l'on peut détecter chaque année.
Mobilisons-nous pour financer la recherche et aider à la prévention.

Du mercredi 18 au samedi 19 octobre 2016*, le groupe cora lance une opération d'envergure dans ses 59 magasins au bénéfice de la lutte contre le cancer du sein, en collectant des fonds destinés à financer la recherche médicale.
Pour tout soutien-gorge acheté, toutes marques confondues, Cora s'engage à reverser 2,50€ par soutien-gorge.

Un achat plaisir engagé en se faisant porte-parole de cette grande cause nationale !

Opération valable dans tous les supermarchés et hypermarchés cora, Migros et Record.
*Du 11 au 22 octobre poru le magasin cora Clermont-Ferrand

Les marques partenaires

partenaire_ruban_rose.jpg
bandeau-cancer.png

Solidarité avec plan

Mission en Tanzanie

Descriptif de projet
Contribuer à la suppression des pires formes de travail et des violences associées faites aux enfants dans 91 villages répartis dans 17 circonscriptions des 3 districts de Geita, Nyang’hwale et Chato, dans les zones minières de la région de Geita.

Durée du projet
La phase 1 du projet a été mise en place de juin 2012 à octobre 2015.
La phase 2 du projet durera de novembre 2015 à octobre 2018.

Bénéficiaires
20 000 enfants travailleurs de la région de Geita, parmi lesquels 10 000 filles et 10 000 garçons de moins de 18 ans, bénéficieront du projet.

Contexte

En 2012, 73 % de la population vivait avec moins de 2 $ par jour en Tanzanie.

70 % des enfants âgés de 5 à 17 ans sont impliqués dans une activité économique et 20 % d’entre eux sont considérés comme des « enfants travailleurs », alors même que l’âge légal du travail est fixé à 14 ans.

Un grand nombre d’enfants sont exposés à des violences psychologiques, physiques et sexuelles : 1 fille sur 3 et 1 garçon sur 7 a subi au moins un sévice sexuel avant l’âge de 18 ans, selon un rapport national de 2011.

Notre programme vise à supprimer les pires formes de travail des enfants et à éliminer les violences à leur encontre. Il sera mis en oeuvre dans 91 villages des 3 districts de Geita, Nyang’hwale et Chato, dans la région de Geita au nord-ouest de la Tanzanie. La pauvreté des ménages dans cette zone, ainsi que le nombre élevé de sites miniers, favorisent le travail des enfants, dans les activités minières, ou dans des activités telle que la prostitution. L’absence d’un système éducatif de qualité, le manque de connaissances des communautés, ainsi que le manque de ressources humaines, financières et de coordination des services publics favorisent les violations des droits des enfants.