logoOKcommercant.jpg

Une ambition humaine :

Faire des femmes et des hommes de Cora

les acteurs clés de la réussite !


École de référence en grande distribution, l’école métiers cora a pour ambition de transmettre les connaissances et les compétences pour devenir de grands professionnels des métiers de bouche.


En cohérence avec nos concepts et portée par des valeurs de tradition, d’innovation, d’humilité, de travail et d’ouverture d’esprit, l’école des métiers cora permet aux collaborateurs cora d’acquérir des connaissances et des pratiques selon 4 dimensions :

 

  • la culture gastronomique
  • la culture du savoir faire
  • La culture de la gestion
  • la culture client

blocsAmbitionscercles.png

 

 

materielcora.png

Pour relever ce défi :

 

nous avons créé un espace exceptionnel dans des conditions optimales d’apprentissage, comprenant 7 laboratoires équipés de matériel dédié, des salles de cours et un espace d’accueil, de détente et de restauration.

 

Nos moniteurs experts interviennent, accompagnent et transmettent leur passion des produits, leur amour du “faire plaisir” et le goût du « travail bien fait ».


Notre souhait est de développer chez chaque collaborateur cora :

 

  • le plaisir de travailler
  • le plaisir de progresse
  • l’envie de réussi
  • la confiance en soi



L’école métiers cora de Boussy Saint Antoine (91) forme en alternance avec le magasin de rattachement du collaborateur, aux métiers de bouche : primeur, poissonnier, boucher, charcutier, boulanger, pâtissier, fromager et cuisinier.

 

Cora accompagne ses collaborateurs autant dans le développement de leur compétences métiers que  dans leur nouveau projet professionnel en lien avec les produits frais.



afficheinscription.jpg

 

Rejoignez nous et bénéficiez d’un accompagnement exceptionnel dans votre carrière de métiers de bouche


 

Témoignage de Françoise : boucherie

 

Témoignage Françoise de Vichy, salariée cora depuis 22 ans, a suivi une formation boucher et obtenue son Certificat de Qualification Professionnelle Boucher :

En 2016 J’ai eu la chance et l’opportunité d’intégrer l’école métiers cora de Val d'Yerres pour le cycle long boucherie, en 2016 cela faisait 20 ans que je travaillais pour cora et j’avais besoin de renouveau et de relevé un défi.

Avec l’appuie e ma manager de département et les encouragements de mon chef de rayon et tuteur j’ai effectué le cycle long d’apprentissage au métier de la boucherie à l’école de Val d'Yerres en alternance magasin

Cela m’a permis de renforcer mes connaissance et découvrir le fonctionnement de toute la filière avec des visites d’élevages et d’abattoirs ; le thème de l’école était «  de la terre à l’assiette ».

J’ai beaucoup appris race à mon professeur qui plus qu’un métier nous a transmis sa passion

J’ai réussi mon diplôme j’en suis fière, alors n’hésitez plus, saisissez votre chance, relevez le défi et devenez l’un de nouveau visage de l’école métiers cora 

Témoignage Laetitia de Val d'Yerres

J’ai fait la formation longue avec l’école des métiers qui m’a permise de finaliser mes connaissances

C’était une formation qui était longue, avant j’étais en restauration, et j’ai voulu changer d’option ; mon père était boucher et m’a donné envie d’essayer ce métier, donc grâce à l’école j’ai pu changer d’orientation

Tout ca pour dire que la boucherie c’est un métier qui est vraiment merveilleux et que pour toutes les personnes quelque soit leur métier qu’ils ont d’’origine, grâce à l’école métiers cora vous pouvez toujours changer. Au niveau des formations, c’est génial, au final, vous êtes bien, vous êtes heureux dans ce que vous faites et c’est super !

Témoignage de Damien

J’ai commencé chez cora par le rayon surgelé, un CDD de 1 mois, s’en est suivi un CDI, 3 ans de surgelé à faire de la manutention, à remplir les rayons. Au bout de trois ans j’ai eu la chance d’avoir une porte qui s’est ouverte qui était celle de la boucherie.

On m’a proposé de faire le CQP Boucherie. Forcement, on ne va pas cherche qqn comme ca, c’était une forme de reconnaissance de mon travail et c’est aussi une porte qui s’ouvre, quand on n’a pas de diplôme, quand on n’a rien et qu’on veut avancer.

Pour faire un CQP ce qui est primordial c’est la conscience professionnel et l’envie d’apprendre un savoir faire, et si on veut le faire bien. On sait faire que si on a envie de savoir le faire et de le faire bien.

A partir de là, tout le monde peux réussir le CQP

Après la formation et après avoir reçu mon diplôme Certificat de Qualification Professionnelle, j’ai eu un rdv avec mon directeur et mon MD, qui m’ont proposé de passer adjoint de mon MR jusqu’au départ de ce dernier et devenir manager  de rayon rapidement.

 

Il y a certainement d’autres personne qui ont autant voir plus d’envie de suivre un CQP et qui n’ont pas la chance d’avoir cette porte qui s’ouvre mais tou le monde ne sais accepter la chance qu’on a de voir cette porte qui s’ouvre  ou qui la refuse. J’ai aussi ma part de responsabilité dans ma réussite.